Une petite statuette Baoulé, par Jean-Philippe Miginiac

A mes côtés sur le bureau est une petite statuette Baoulé dont l'attitude, légèrement penchée sur mon travail, est toute empreinte d'une poésie indéfinissable. A chaque fois que je la prends dans les mains l'émotion esthétique est immédiate, directe, dépourvue de toute logique. Une indicible beauté émerge de l'assemblage étrange des formes que l'artiste, le sculpteur, a fait naître dans le bois. Son intention créatrice, représentation d'un corps humain, s'est pourtant affranchie de toute imitation stricte du modèle original et c'est volontairement qu'il en a déformé les proportions, amplifié les séparations des membres, accentué les dimensions de la tête, du nombril, des fesses, du sexe...

Lire la suite...